Pourquoi les sportifs doivent-ils absolument prendre des oméga-3 ?

Les oméga-3 sont essentiels pour être en bonne santé. Ces acides gras essentiels ont notamment des effets très bénéfiques sur le cœur et le mental. Pour les sportifs, ils sont indispensables pour avoir de meilleures performances. Ils sont présents naturellement dans certains aliments tels que le thon, les noix, l’huile de colza, etc. Les nutritionnistes recommandent d’en prendre 2 g par jour. Or, nous avons du mal à en consommer 1 g par quotidiennement. D’où l’intérêt de les prendre en compléments alimentaires.

Les oméga-3 renforcent la fonction musculaire

Les oméga-3 sont appelés « acides gras essentiels » et ils sont nécessaires au bon fonctionnement de notre corps. Malheureusement, notre organisme ne peut pas les fabriquer par lui-même. Nous devons donc les apporter par notre alimentation. Les oméga-3 sont reconnus pour leurs propriétés énergisantes. Il existe de nombreux types d’oméga-3 dont l’EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque) et l’ALA (acide linoléique et l’acide alpha linolénique). Nous allons nous attarder plus particulièrement sur les oméga 3 riches en EPA et DHA car ce sont les acides gras dont les sportifs ont le plus besoin pour renforcer leur fonction musculaire. Les ALA sont les omega 3 contenus dans les végétaux : l’organisme les convertit en EPA et en DHA avec un taux de conversion très mauvais. L’intérêt est donc de prendre directement des omega 3 riches en EPA et DHA.

Le DHA possède en effet des atouts très bénéfiques pour un sportif. Étant un composant des membranes cellulaires, il permet d’avoir des membranes plus souples et plus flexibles. Cela permet aux cellules de mieux communiquer entre elles, ce qui vous permet de vous assurer une meilleure réponse quand vous vous entraînez ou quand vous êtes en compétition, surtout si vous vous initiez à une discipline. En effet, le DHA étant un composant essentiel de la rétine et du cerveau, il améliore la capacité d’apprentissage et la mémoire. Il permet également de générer de la force musculaire et d’avoir une meilleure résistance à la fatigue. L’EPA, quant à lui, possède des effets anti-inflammatoires. Il améliore également la santé cardiovasculaire et a des effets bénéfiques sur la peau, les ongles et les cheveux.

oméga 3

Les oméga-3 préviennent le risque de blessure

Pour limiter l’intensité et la durée des courbatures après un entraînement, les oméga-3 sont préconisés. Agissant comme des anti-cataboliques, ils favorisent la récupération après une séance d’entraînement. Aussi, une supplémentation en oméga-3 est conseillée chez les sportifs du fait que notre alimentation nous apporte une quantité importante d’oméga-6 et d’oméga 9 (contenus dans les viandes, les oléagineux et les huiles végétales) mais pas assez d’oméga-3. Ces deux premiers acides gras sont également essentiels pour notre santé.

Toutefois, un déséquilibre entre les oméga-3 et les oméga-6 au détriment des oméga-3, nous expose à des risques d’inflammation de l’organisme. Cette inflammation touche principalement les articulations, mais elle concerne également les artères et les organes, ce qui augmente le risque de blessure. Les oméga-3 ayant des actions anti-inflammatoires en empêchant les mécanismes de l’inflammation de s’enclencher, une supplémentation en cet acide gras permet de prévenir les blessures.

Pour un bon équilibre, nous devons respecter le ratio de 1 g d’oméga-3 pour 4 g d’oméga-6. En mangeant équilibré, nous absorbons environ 15 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de les consommer sous forme de compléments alimentaires.

Les oméga-3 améliorent la fonction cardiaque

Les oméga-3 contribuent au bon fonctionnement du cœur. Pour les sportifs, et plus particulièrement, les sportifs d’endurance, les besoins de sang riche en oxygène sont plus élevés. Les oméga-3 favorisent la fluidification et l’augmentation du flux sanguin. Si les exercices de cardio sont indispensables à tous les sportifs, les aliments riches en acide gras ne le sont pas moins.

En plus de favoriser le développement musculaire et la récupération, les oméga-3 sont idéaux pour renforcer l’endurance. Participant essentiellement à la régularisation de la pression artérielle, ils réduisent également les risques d’AVC (Accident cardio-vasculaire) dûs à une instabilité artérielle et à la pratique du sport. En effet, ces acides gras essentiels permettent de maintenir une bonne circulation sanguine.

Votre allié durant la période de sèche et la prise de masse musculaire

Un des nombreux avantages de l’oméga-3 pour les sportifs, ce sont ses actions sur la lipolyse. En d’autres termes, les oméga-3 permettent à l’organisme d’utiliser les réserves de graisse afin de fournir de l’énergie. Si vous suivez un régime spécifique ou êtes en période de sèche, les oméga-3 vont vous aider à atteindre votre objectif : perdre le gras encombrant pour laisser place aux muscles se situant dessous. En effet, ils vont éviter la perte de masse maigre en limitant l’utilisation des protéines. Cela permet d’ailleurs d’améliorer la fonte adipeuse. Les oméga-3 vous seront également d’une aide précieuse lors d’une prise de masse.

Comment prendre les oméga-3 ?

L’apport en oméga-3 dont vous avez besoin est étroitement lié à la quantité d’oméga-6 que vous consommez habituellement. Pour connaître la quantité d’oméga-3, vous devez tout d’abord connaître la quantité d’oméga-6 que vous absorbez quotidiennement. Les effets des oméga-3 dépendent du bon équilibre entre ces deux acides gras essentiels. Étant donné que notre alimentation apporte une quantité d’oméga-6 beaucoup plus importante que d’oméga-3(15 fois voire plus), il est assez difficile de compenser cet écart en mangeant tout simplement équilibré. La prise de 3 gélules d’omega 3 Nutripure est donc recommandée.

Comment choisir ses compléments alimentaires ?

Pour établir un bon équilibre entre ces deux acides gras essentiels, vous devez obligatoirement réduire l’apport en oméga-6 et consommer plus d’oméga-3, notamment sous forme de compléments alimentaires. Vous devez réduire la consommation d’huile de colza, d’huile de lin et autres types d’huile végétale à part l’huile d’olive. Vous devez également privilégier moins de viandes d’élevage, du fait que celles-ci contiennent une quantité importante d’oméga-6. Pour consommer une quantité suffisante d’oméga-3, une supplémentation en oméga-3 est nécessaire. Préférez les suppléments qui contiennent de l’huile de poisson riche en DHA et en EPA. La quantité quotidienne recommandée est de 0,6 g de DHA pour 1,2 g d’EPA.

Soyez vigilants sur la qualité des compléments alimentaires que vous achetez. En effet, certains sont constitués davantage d’ALA que de DHA et d’EPA. Pour que votre supplémentation ait les effets escomptés, choisissez par exemple les oméga-3 de la marque EPAX. Ceux-ci contiennent la plus haute concentration en omega-3. Ces compléments alimentaires proviennent d’huile de poissons sauvages issus de pêche protégée. Vous pouvez les consommer en toute quiétude étant donné que les poissons proviennent de zones non polluées. Ils n’ont pas d’odeur et sont stockés dans des conditions optimales.

Privilégier les compléments alimentaires bio

Tout comme pour les aliments, tâchez de privilégier les compléments alimentaires biologiques. Plus sains, ils vous assureront des effets plus bénéfiques, et n’auront pas un effet négatif en parallèle des bienfaits apportés.

Quand on est un sportif aguerri, on sait combien une bonne alimentation, saine et équilibrée, est indispensable. Cette nécessité passe par la consommation de produits biologiques, qui favoriseront des apports bénéfiques à votre santé.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Partager sur Facebook Partager sur Twitter ->

Commentaires

  1. Un grand fan de zyzz

    Super article ! Je confirme pour les omega 3 ! J’en prends tous les jours depuis presque 10 ans et je ne me suis jamais senti aussi bien !

Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.